Rechercher un podcast
Recevoir notre newsletter
L'email entré semble incorrect
Un e-mail de confirmation vient de vous être envoyé
[Retour à podcast.archi]
PodcastDe Choisy-le-Roi à Paris-Austerlitz, le reportage d'aujourd'hui suit la Seine pour présenter les architectures au bord de l'eau en Île-de-France.
Médiathèque Louis Aragon, Brenac & Gonzalez, Choisy-le-Roi © CAUE 94 V. Pécot
Médiathèque Louis Aragon, Brenac & Gonzalez, Choisy-le-Roi © CAUE 94 V. Pécot
Lancer le diaporama en plein écran

Paris et sa région se sont urbanisées dans une relation étroite et ambivalente avec les cours d’eau : des fonctions industrielles aux fonctions de loisir. Aujourd’hui, de nombreux projets témoignent des possibilités offertes par le paysage aquatique.

Un voyage en car et en bateau avec Amélie Thiénot et Richard Wissler, architectes au CAUE du Val-de-Marne.

Voyages d'architecture

Voyages d’architecture est une émission des Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement d’Île-de-France, à retrouver en podcast sur le magazine web tema.archi et sur le www.caue-idf.fr un dimanche sur deux.

L'intégralité de la série est à retrouver en abonnement gratuit sur les principales plateformes de podcast :

Enregistré le 15 octobre 2017 à l’occasion des Journées Nationales de l’Architecture. Avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Île-de-France

Leçon 11 : Architectures au bord de l'eau

Un reportage d’Aurélie Collignon et Leon Arellano
Mixage : Pierre Fontbonne
Musique composée par Gatane
Une série de reportages produite par David Abittan

Aurélie Collignon et Leon Arellano
sur images.archi
Diaporama
Sorti de terre
Vigna Maggiore à Olmeto | orma architettura
Dans le village d'Olmeto en Corse du Sud, l'agence orma architettura livre un projet d'extension d'un équipement hôtelier né du sol. Pour cette opération située sur un ancien terrain agricole présentant des qualités paysagères et géologiques exceptionnelles, les architectes ont pris le parti d'utiliser le sol comme la matière première du projet. Ils ont travaillé sur un béton de site composé de terre stabilisée et compactée dont les strates horizontales racontent l'histoire du lieu. Conçue de manière à ce que tous les éléments techniques soient imperceptibles, cette architecture se démarque avant tout par sa matière et son élémentarité.
Ecouter le podcast
Voir le diaporama
17/09