Rechercher un podcast
Recevoir notre newsletter
L'email entré semble incorrect
Un e-mail de confirmation vient de vous être envoyé
[Retour à podcast.archi]
ExpositionLe MAC VAL de Vitry-sur-Seine présente une retrospective du travail de son concepteur, l'architecte Jacques Ripault. « De l'intuition au réel » est présenté du 21 octobre au 28 janvier prochain.
Jacques Ripault, MAC VAL – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne, ouverture 2005. Perspective (aquarelle). Peinture Jacques Ignazi
Jacques Ripault, MAC VAL – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne, ouverture 2005. Perspective (aquarelle). Peinture Jacques Ignazi
Lancer le diaporama en plein écran

L’agence Jacques Ripault Architecture et le MAC VAL s’associent pour rendre hommage à l’architecte du musée. Jacques Ripault (1953 - 2015), figure majeure de la scène architecturale française des années 90 et 2000, aimait à dire que « l’architecte ne doit pas se borner à suivre la commande, mais toujours rechercher les espaces de liberté ».

En réinterprétant les références et les matériaux de l’architecture moderne, cet architecte de la lumière ambitionnait de rendre ses bâtiments les plus aériens possibles. Dans le cadre d’un entretien réalisé par le CAUE 94 en 2008, il indiquait :

Le premier matériau de l’architecture n’est pas le béton, le métal, le verre ou le bois, c’est la lumière. Pour moi, l’architecture c’est physique avant d’être mental, on se déplace, on ressent des choses, on descend, on monte, on est dans les trois dimensions. Je crois que c’est le premier élément qui influe sur notre comportement. On est appelé quand on voit une source de lumière : cela attire notre œil

L’exposition au MAC VAL retrace le parcours architectural de Jacques Ripault, son œuvre et sa vision de l’architecture au sein du musée de Vitry, l’une de ses réalisations les plus emblématiques. Les maquettes, perspectives, plans, photographies, dessins de première main et documents inédits présentés dans l’exposition, mettent en avant une sélection de 10 projets marquants de 1990 à 2015, couvrant ainsi 25 années de réalisations dans des domaines variés - culture, éducation, industrie et habitation.

La rédaction tient à préciser que tout ou partie de cet article est extrait d'un communiqué de presse