Rechercher un podcast
Recevoir notre newsletter
L'email entré semble incorrect
Un e-mail de confirmation vient de vous être envoyé
[Retour à podcast.archi]
PodcastJeudi 24 mai, l'école d'architecture de Saint-Étienne accueillait Charrette FM, une webradio éphémère concoctée par les étudiants et l'équipe de tema.archi.
Charrette FM : une nuit de radio depuis l'école d'architecture de Saint-Étienne
Charrette FM : une nuit de radio depuis l'école d'architecture de Saint-Étienne
Lancer le diaporama en plein écran

Dans la nuit du 24 au 25 mai, une centaine d'étudiants en architecture prenait l'antenne sur tema.archi pour une nuit radiophonique mémorable !

L'émission a vu le jour grâce au concours de l'École d'Architecture de Saint-Étienne, qui nous a permis de nous y installer, de ses étudiants bavards et motivés, très impliqués dans la réalisation de l'événement, mais aussi par le soutien de nos partenaires sans qui ces neuf heures d'antenne n'auraient jamais vu le jour (en l'occurence, la nuit).

Merci à l'Ordre des Architectes d'Auvergne-Rhône-Alpes, à la plateforme de mise en relation entre architectes et particuliers Archibien, à l'UNEAP et à l'Union Régionale des CAUE d'Auvergne-Rhône-Alpes.

Charrette FM, ça s'est passé par ici, et nous vous livrons ci-dessous l'émission en intégralité, découpée selon les trois temps de l'émission : Soirée Charrette, La nuit de la charrette et Charrette-Matin.

22h > 02h - Soirée Charrette

Soirée Charrette, le talk de Charrette FM ! Plus de trois heures de discussions sérieuses, ou plus futiles, avec les étudiants en architecture de Saint-Étienne depuis l'ENSASE.

La loi Elan, c'est quoi ? Pourquoi ça fâche ? Avec Bruno Reyne, président de l'Ordre des architectes Auvergne-Rhône-Alpes, Marie Clément, enseignante à l'ENSASE, Agathe Convert, représentante des étudiants au CA de l'ENSASE, Delphine, signataire de l'appel des "81 HMO de Lyon"

Les nouveaux outils de l'architecture Avec Simon Jézéquel, cofondateur d'Archibien, et Jules Bergé et Marie Chausse de l'association BIM'SE

Une discussion autour de la charrette, indissociable des études d'architecture, mais à pratiquer avec modération

Des discussions plus légères, de la musique, et des jeux, avec les étudiants de l'ENSASE, et notamment ceux représentant les associations BIM'SE, Bistanclac, Sportecture, le Bureau des Architectes et l'UNEAP.

Egalement, un documentaire animalier sur les étudiants en architecture, une session-rap par "la Stéphanoise du flow", des quiz, et des blagues.

02h > 05h - La nuit de la charrette

La nuit de la charrette, de la musique et des reportages au coeur de Charrette FM !

Philippe Trétiack présente son livre "L'Architecture à toute vitesse", extrait d'une conférence donnée à l'ENSASE en novembre 2016

Extrait du podcast Après 2000 consacré à la Cité des Affaires de Saint-Etienne par Manuelle Gautrand

Habitarium, le podcast épisodes 0, 4 et 5, autour de l'exposition Habitarium qui se tient à la Condition Publique de Roubaix jusqu'au 8 juillet

Extrait du live de Raqoons, enregistré la veille à l'ENSASE

05h > 07h - Charrette-Matin

Charrette-Matin, la matinale de Charrette FM ! Deux heures d'émission pour bien commencer la journée.

Le Grand Entretien, avec Léonard Lassagne de l'agence DATA Architectes parle de ses projets, de son agence, de sa découverte de l'architecture et de ses études stéphanoises

Le Petit Entretien, avec Jérôme Glairoux de l'agence LINK parle des AJAP auxquels il a été nommé cette année, de l'école de Saint-Étienne où il enseigne et où il a été étudiant

L'architecte burkinabé Diébédo Francis Kéré interviewé par l'équipe de Rumeurs Radio

Comment préparer sa charrette, et comment s'en remettre ? Clémence Escot, diététicienne nutritionniste à Saint-Étienne nous donne ses conseils

Et aussi des blagues, de la musique, et le réveil des étudiants de Saint-Étienne

La rédaction
sur images.archi
Diaporama
Déshabillez-moi !
Réaménagement Rohan 1 & 2 au Musée des Arts Décoratifs à Paris | Bien Urbain - atelier d’architecture
À la fois discrète et minutieuse, l'intervention de l'agence Bien Urbain et du Studio Adrien Gardère dans les espaces d'exposition dédiés à la mode du Musée des Arts Décoratifs de Paris révèle le caractère majestueux du bâtiment existant. Pour mettre en valeur les caractéristiques de la structure masquée par les interventions des années 90, les architectes ont d'abord purgé le bâtiment. Laissés à l'état brut, les plafonds, les murs et les sols ont été complétés d'un escalier reliant les deux niveaux et aménagés de vitrines modulables. Offrant un maximum de liberté et de flexibilité aux futurs scénographes, ce dispositif répond à l'objectif de doter le musée d'une véritable « machine à exposer ».
Ecouter le podcast
Voir le diaporama
24/09